OTTAWA – Après 21 ans à la tête de Tourisme sportif Canada, le directeur général Rick Traer annonce son départ de son poste à compter du 31 juillet 2021. Il dirige l’organisme depuis sa création en 2000.

Après 14 ans en tant qu’administrateur dans les systèmes de basketball provincial, national et international, dont huit ans à titre de directeur général de Basketball Canada (1989-1997), Rick Traer est devenu le directeur général fondateur de l’Alliance canadienne du tourisme sportif en 2000. Cela a marqué le début d’un mandat de 21 ans comme directeur général, soit l’un des plus longs jamais enregistrés dans le système sportif et l’industrie du tourisme au Canada.

Réfléchissant à sa longévité dans ses fonctions, Rick Traer déclare : « Ce fut un très grand honneur et un immense privilège de diriger le développement de l’industrie du tourisme sportif au Canada. Nous avons la chance de compter sur des professionnels dévoués et passionnés qui croient au pouvoir des manifestations sportives de contribuer à la vitalité économique et sociale des collectivités partout au pays. »

Le président de Tourisme sportif Canada, Blair McIntosh, déclare pour sa part que « la contribution de Rick à Tourisme sportif Canada est incommensurable. » « Son leadership, son engagement et sa passion pendant son mandat de directeur général ont fait du Canada un chef de file reconnu de l’industrie à travers le monde. Au nom du conseil d’administration et de toutes nos organisations membres, je tiens à remercier Rick pour ses contributions exceptionnelles au cours de ses années de service à Tourisme sportif Canada.

Sous la direction de Rick Traer, l’organisme a connu une croissance exponentielle depuis sa création. De 18 membres fondateurs municipaux en 2000, l’organisme est passé à plus de 500 membres, dont 140 municipalités, plus de 300 organismes nationaux et provinciaux de régie sportive, 20 établissements d’enseignement postsecondaire et une variété d’entreprises et d’agences qui fournissent des biens et des services à l’industrie.

Chaque année depuis 2002, il dirige les délégations d’Équipe Canada à des conférences internationales afin de promouvoir le Canada comme hôte privilégié d’événements sportifs internationaux, ce qui a mené à plus de 100 soumissions réussies par les collectivités hôtesses canadiennes. Et le Canada a toujours été désigné comme l’un des dix meilleurs pays hôtes internationaux pendant de nombreuses années sous sa direction.

Rick Traer a supervisé le développement d’environ 16 outils de l’industrie, y compris le Modèle d’évaluation économique du tourisme sportif (MEETS), la première application Web au monde spécialement conçue pour prédire et mesurer l’impact économique d’un événement sportif sur une communauté hôtesse. MEETS est devenu l’outil de mesure standard dans l’industrie au Canada. Au cours de son mandat, le tourisme sportif est devenu un contributeur annuel de 6,8 milliards de dollars à l’économie canadienne. Rick Traer a également dirigé la transition de l’organisme vers une nouvelle marque de commerce et une nouvelle raison sociale, celui-ci étant devenu Tourisme sportif Canada en 2020.

À l’échelle internationale, il a été le premier Canadien à être élu président de la FIBA ​​Amériques (San Juan, Porto Rico) et il a rempli des mandats consécutifs de 2000-2003 et 2003-2006. Il a reçu le titre de président honoraire en 2007. Il a également été membre de l’Association des confédérations sportives panaméricaines de 1998 à 2006 et du Comité olympique canadien de 1993 à 1997. Il est membre fondateur de l’International Association of Event Hosts (IAEH) basée à Londres (Royaume-Uni) et il siège actuellement en tant que membre de son conseil d’administration. Rick Traer est également actif au niveau communautaire, occupant le poste de vice-président de la Chelsea Foundation dans sa ville natale de Chelsea, au Québec.

Grant MacDonald, chef consultant, Tourisme sportif Canada, se joindra à Tourisme sportif Canada dans le cadre du plan de relève en juin. Rick Traer restera impliqué à titre consultatif au cours des prochains mois pendant la période de transition.


Enjoy this article? Don't forget to share.